NÉOTHORIUM MILLOT

Traitement des métrites chroniques et des ulcérations du Col.

Les sels de terres rares (Néodyme, Thorium, etc.) possèdent, en applications externes, de remarquables qualités antiseptiques, topiques et cicatrisantes. Par ailleurs, ces propriétés ont été mises à profit par divers auteurs (A. FROUIN, L. HUDELO, GUENOT, GRENET, DROUIN et MUFFAT), dans le pansement des plaies atones, et principalement dans le traitement des ulcérations du col de l’utérus et métrites chroniques. En outre, les sels de terres rares réalisent la médication idéale de ces affections, en effet : Energiquement antiseptiques et antivirulents, ils amènent rapidement le tarissement de la suppuration. Décongestionnants et astringents, ils suppriment en quelques jours les phénomènes douloureux et fluxionnaires. Kératoplastiques, ils stimulent énergiquement la cicatrisation des ulcérations les plus tenaces. Aussi, dépourvus de toute toxicité et de toute causticité, ils sont absolument inoffensifs. Ensuite, incolores et inodores, leur emploi est aussi discret qu’on peut le souhaiter à un traitement de ce genre. Soucieux de rendre pratique cette intéressante médication, les LABORATOIRES MILLOT mettent à la disposition du corps médical les quatre préparations suivantes à base de Néodyme et de Thorium stable d’activité pratiquement illimitée.

Posologie Néothorium Millot

Premièrement, ovules Néothorium Millot. Métrites : un tous les jours, puis tous les deux jours. Prix médical : la boîte de 6 ovules : 9 francs. Crayons Néothorium Millot. Deuxièmement, endométrites : 2 à 3 par semaine. Prix médical : la boîte de 8 crayons : 16 francs. Puis, comprimés néothorium Millot. Leucorrhée et hygiène quotidienne : 1 ou 2 dans de l’eau chaude en irrigation. Prix médical : la boîte de 36 comprimés : 8 francs . Enfin, tampons Néothorium Millot. Ulcérations du col : un tous les jours, puis tous les deux jours. Prix médical : la boîte de 6 tampons : 12 francs.

Nota. – le prix médical ne peut être accordé qu’aux commandes adressées directement à nos laboratoires.

Laboratoires MILLOT  177, rue de courcelles – PARIS (XVIIe). (Tél. : Etoile 29-51)

Substi 500

SUBSTI 500 aliment diététique

Aliment diététique de prescription médicale riche en protéines, à teneur garantie en vitamines

Présentation : Etui de 8 sachets de 125 kcal chacun. SUBSTI 500 existe en 6 arôme : (vanille, café, chocolat, fruit de la passion, légumes-fibres, tomate) et une présentation multi-arôme.

Composition : Arômes vanille, café, chocolat, fruit de la passion. Caséinate de calcium, fructose, malto-dextrines, ovalbumine, lactoprotéines totales, huile de soja, citrate de potassium, phosphate disodique, carbonate de magnésium, phosphate monopotassique, lécithine de soja, chlorure de calcium, chlorure de potassium, chlorure de sodium, acide ascorbique, sulfate ferreux, sulfate de zinc, pantothénate calcique, nicotinamide, aspartam, acétate d’alpha-tocophérol, sulfate de manganèse, acétate de rétinol, sulfate de cuivre, chlorhydrate de pyridoxine, riboflavine, chlorhydrate de thiamine, acide folique, molybdate d’ammonium, chlorure chromique, biotine, iodure de potassium, sélénite de sodium, vanate d’ammonium, sulfate de cobalt, cyanocobalamine, arômes artificiels.

Répartition énergétique moyenne : Protéines : 49% de l’AET ; Lipides : 9% de l’AET ; Glucides : 42% de l’AET.

Propriétés de SUBSTI 500 :

D’abord, riche en protéines de haute valeur biologique. Equilibré en éléments minéraux et en vitamines (A, E, B1, B2, B6, B12, C, PP, panthothénate de calcium, biotine et acide folique). SUBSTI 500 permet, par la mobilisation des réserves lipidiques en excès dans l’organisme, le maintien de la masse maigre protéique. Du reste, il assure la couverture des besoins quotidiens en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments. Contre-indication : Sujets atteints de phénylcétonurie.

Précautions d’emploi : Premièrement, l’amaigrissement ne peut être obtenu que dans le cadre d’un régime où l’apport total des calories est contrôlé. Deuxièmement, éviter d’alterner les périodes d’amaigrissement et de reprise de poids. La consommation de SUBSTI 500 est déconseillée en période de grossesse ou d’allaitement. Aussi, en cas d’insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque. Notamment, dans les 2 mois suivant un infarctus du myocarde et au cours de grands processus inflammatoires. Principes d’utilisation : A utiliser selon l’avis du prescripteur. Entre autres, dans le cadre d’un apport calorique quotidien de 500 kcal et de 60 g de protéines, prendre quatre sachets dans la journée.

Mode d’emploi : Mélanger le contenu d’un sachet de SUBSTI 500 dans 250 ml d’eau chaude ou froide. Cette préparation apporte une ration dosée à 125 kcal et 15 g de protéines en moyenne. PRIX : 183,00 F (étui de 8 sachets).

ABBOTT-FRANCE 12, rue de la Couture – Silic 233 – 94528 RUNGIS Cedex – Tél. : (1) 45-60-25-00

SlimFast sachets repas

Slim Fast sachets-repas

Préparation pour substitut de repas hypocalorique :

Boîte de 12 sachets-repas Slim Fast individuels de 30 g de poudre (55 g pour la variété chocolat chaud). 5 variétés : Délice de Chocolat, Délice de Vanille, Délice de Fraise, Délice de Café, Délice de Chocolat chaud.

Propriétés : Produit de régime équilibré à 1 000 kcal par jour, d’un goût très agréable. En outre, programme d’amaigrissement permettant un repas léger par jour. En effet, ces deux caractéristiques permettent d’obtenir une bonne observance de la par des patients. Néanmoins, l’amaigrissement ne peut être obtenu que dans le cadre d’un régime hypocalorique contrôlé. Toutefois, éviter l’alternance de période d’amaigrissement et de reprise de poids.

Slim Fast, des sachets-repas équilibrés :

Slim Fast est une préparation pour substitut de repas hypocalorique à inclure dans un programme minceur. Sur le plan qualitatif, chaque mélange contient des protéines à raison de 15,3 g. D’un autre côté, la valeur énergétique de la préparation est de 182 Kcal. Mais surtout, ce substitut de repas est enrichi en polyvitamines et sels minéraux, en quantité suffisante. En cas de surcharge importante ou de patients à gros appétit, 3 sachets sont prévus dans la journée. En de surcharge pondérale plus légère, un sachet par jour est suffisant pour perdre les quelques kilos en trop. Bien entendu, le médecin jugera d’une éventuelle association avec une thérapeutique médicamenteuse. Dans ces conditions, ce substitut de repas est adapté quels que soient le patient et le type de surcharge pondérale.

Mode d’emploi et posologie :

En phase d’attaque : 2 sachets par jour en remplacement du petit-déjeuner et de l’un des 2 principaux repas. L’autre repas normal, léger et équilibré. Aussi, un 3ème sachet peut être pris à titre de collation. En phase d’entretien : 1 sachet Slim Fast par jour. Chaque sachet est à mélanger à 250 ml de lait écrémé froid ou 250 ml d’eau chaude pour la variété chocolat chaud.

CIP : 666 784.0 (chocolat) – 666 785.7 (vanille) – 666 786.3 (fraise) – 700 630.7 (café) – 700 629.9 (chocolat chaud).

SOLEIL NUTRITIONNEL LTD 100, av Charles-de-Gaulle – 92522 NEUILLY-SUR-SEINE Cedex Tél. : (1) 47-47-19-03. Fax. : (1) 47-47-06-55. RCS Nanterre B 383 976 537 – Succursale de Soleil Nutritionnel Ltd. Wilmington, Delaware, USA.

Sources : dictionnaire Vidal 1993, rubrique Diététique / Brochure publicitaire SlimFast à l’attention des médecins.

Alburone poudre

ALBURONE poudre

Préparation diététique de protéines de lait en poudre Alburone, pauvre en sodium

Indications : Recherche du poids souhaité, dans le cadre d’un régime varié où l’apport total des calories est contrôlé. Base de réalisation pratique de régimes d’amaigrissement. Normoprotéique – Hypocalorique – Hypoglucidique. Régime d’épargne du capital protéique de l’organisme. Alburone, protéines de haute valeur biologique, permet dans le cadre de la médecine générale, de la réanimation, de la chirurgie, de réaliser ce type de régime pour: Premièrement, maintenir l’intégrité du secteur protéique: syndrome infectieux, néoplasmes, phases pré-opératoires, cirrhose, anorexie. Deuxièmement, accroître le capital protéique: croissance, grossesse, allaitement, activités physiques importantes. Composition: Protéines de lait, arôme artificiel vanille, lécithine de soja, phosphate tricalcique.

Mode d’emploi et posologie.

En moyenne, 40 à 80 g par jour en 3 à 4 prises. Sans saveur, Alburone permet de composer des préparations liquides. Par exemple, en mélangeant Alburone à une boisson qui servira d’aromatisant: thé, café, chocolat ou sirops fruités. Aussi des préparations semi-liquides. Alburone peut être ajouté à des entremets, yaourts, potages ou des purées. En outre, les mélanges seront effectués de préférence à froid en introduisant la poudre dans le liquide sous agitation; ne pas ajouter Alburone aux préparations acides.

Forme et présentation: Boîtes de 15 sachets de 20 g: 68,30 F et de 400 g: 71,70 F – Boîte de 1 kg (réservé aux collectivités)

Alburone existe également en composé liquide pour diététique médicale des surcharges pondérales. En particulier, chez les sujets à risque d’accidents cardio-vasculaires ( prêt à l’emploi – saveur très agréable). Boîte de 375 ml vendue à l’unité. Régime mixte : 1 à 2 boîtes par jour chez les diabétiques et en phase de prévention et de stabilisation des excès de poids. Ou bien 1 boîte en remplacement d’un repas principal.

Laboratoires SOPHARGA 5, rue Bellini 92806 PUTEAUX – Tél. : (1) 776-44-55

Source: Aliments et diététique, dictionnaire Vidal 1983

Néopancarpine

NÉOPANCARPINE

Solution d’Extrait total de Jaborandi

Formes. Gouttes, granules, Ampoule injectables.

Indications thérapeutiques : Néopancarpine est destiné au traitement de fond des troubles vago-sympathiques, en particulier des altérations de la sensibilité organique ( nerf pneumogastrique et annexes). ASTHME – GRIPPE – RHUME DES FOINS – CORYZAS SPASMODIQUES – TOUX QUINTEUSE – COQUELUCHE. Aussi, accidents respiratoires et digestifs post-anesthésiques au cours des opérations. Manifestations anaphylactiques. URTICAIRE – ECZÉMA

Mode d’emploi Néopancarpine :

En premier lieu, commencer toujours par des doses faibles. S’en tenir ensuite aux doses moyennes. Augmenter les doses en cas d’insuffisance d’action. Doses moyennes: Gouttes : Enfants: III à X gouttes. Adultes: VIII à XV gouttes. 3 à 4 fois par jour, immédiatement après le repas. Granules : Adultes: 1 granule 1 à 4 fois par jour. Ampoules : Adultes: Commencer toujours par 3/4 d’ampoule, puis l’ampoule entière. Puis, continuer à la dose la mieux tolérée. 1 à 2 ampoules par jour.

En outre, le traitement par ampoules peut être continué sans toxicité pendant toute la période du rhume des foins, combiné avec le traitement interne et les instillations nasales et oculaires de RHINOFLUINE. Dans l’asthme, il peut être poursuivi par périodes plusieurs semaines, 3 à 4 fois dans l’année comme traitement de fond jusqu’à disparition des crises.

Prix : Gouttes, Granules : 18 Francs. Ampoules : 22 Francs.

Laboratoire de Pathologie Générale de Paris 5, rue François-Ponsard – PARIS (XVIè) (Tél. Auteuil 35-25.)