Le dictionnaire Vidal

Dictionnaire Vidal

Le dictionnaire Vidal

En premier lieu, le dictionnaire Vidal est un catalogue de couleur rouge qui rassemble les médicaments vendus en pharmacie. Tout médecin français peut le consulter dans son cabinet pour vérifier, au bénéfice du doute, les effets secondaires d’une molécule ou d’un principe actif ! Le dictionnaire Vidal paraît pour la première fois en 1914, en même temps qu’apparaissent les premiers médicaments. Avant, il y avait des médecins qui faisaient leur propre préparation médicinale. Jusqu’aux premières décennies du XXe, les malades étaient soignés à l’aide de préparations magistrales formulées directement par les médecins. L’Histoire des laboratoires pharmaceutiques en France raconte que ces substances figuraient sur une ordonnance établie par le praticien, où étaient précisés posologie et mode d’emploi. L’apothicaire préparait ensuite pour les malades onguents, sirops, remèdes et autres pommades avec les substances médicinales qu’il avait en stock.

Louis Vidal

À priori, il n’est ni pharmacien ni médecin, plutôt commerçant. Louis Vidal assiste au changement qui est en train de s’opérer au sein des pharmacies. En effet, certaines préparations médicales se révèlent plus efficaces que d’autres. C’est le début de l’ère des médicaments à la chaîne. Louis Vidal s’inquiète des possibles dangers d’erreurs dans les posologies. Pourquoi ne pas conseiller en même temps les pharmaciens et les médecins? En outre, il regroupe les fiches pharmacologiques du docteur Perrin de Nancy. Dans ce premier classement de spécialités pharmaceutiques sont notés les compositions, les propriétés, la posologie, et bien sûr le prix du médicament. En 1914, il a la bonne idée de les rassembler et de les vendre au prix de 3 francs. C’est ainsi qu’apparaît le tout premier dictionnaire des spécialités pharmaceutiques. Puis Louis Vidal crée l’ Office de vulgarisation pharmaceutique pour éditer son dictionnaire et mettre en place un lien entre les visiteurs médicaux, les laboratoires pharmaceutiques et les médecins.

Le dictionnaire Vidal reste aujourd’hui la bible de référence dans le cabinet médical. Il est réactualisé et mis à jour tous les ans. L’ouvrage pèse plus de 3 kilos et plus de 7000 médicaments y sont répertoriés.

Le dictionnaire Vidal ne sera pas publié durant les années de guerre 1915-1919 et 1941-1945

Photo: collection privée de Monsieur Eric Arquey (laboratoire Erjean)